Fédération française
des professionnels
de la communication
par l'objet

Actualités

ET SI VOUS COMMUNIQUEZ VIA LE TEXTILE PROMOTIONNEL ?

Le 16/05/2019

Une récente étude réalisée par la 2FPCO* fait apparaître que les Français conservent jusqu’à 5 ans le textile promotionnel dans leur garde-robe. Ces vêtements font d’ailleurs partie du top 5 des objets médias plébiscités par les consommateurs.

Tee-shirt, sweat-shirt, polo, parka, softshell, bodywarmer, casquette ou écharpe : Objet média par excellence, il possède une aura particulière parce que notre relation au vêtement est très personnelle : le récipiendaire d’un tee-shirt ou d’un polo publicitaire ne le portera que s’il est en adéquation avec ses propres valeurs.

LE POUVOIR DU SOUVENIR

En effet, qu’il représente le souvenir d’un événement privilégié -une compétition un concert-ou d’une valeur défendue par une marque ou un collectif nous sommes fiers de le porter, surtout s’il est de qualité.

LE TEXTILE PUBLICITAIRE POUR L’APPARTENANCE AU GROUPE

Utilisé à des fins d’image, le vêtement professionnel promotionnel est très en vogue et entretient la notion d’appartenance à l’entreprise. Il véhicule les valeurs de l’entreprise à travers son style, sa qualité mais aussi sa personnalisation. Que ce soit au quotidien sur le lieu de travail ou sur un salon, c’est souvent un vêtement qualitatif qui reprend le code couleur de l’entreprise ou un logo, de façon plus ou moins discrète en fonction de l’utilisation que l’entreprise veut en faire : ambiance feutrée et discrétion pour les salariés d’un hôtel de prestige mais slogan ou logo bien visible sur un salon ou en extérieur. Et jusqu’aux EPI (équipement de protection personnalisé), le vêtement professionnel peut être marqué.

OFFRIR UN TEXTILE PUBLICITAIRE DE QUALITÉ

Ce vêtement défend votre marque et vos valeurs, il s’agit donc d’un investissement : n’allez pas au moins offrant. Si vous souhaitez qu’il reste « utile » à votre marque, il doit être porté souvent et longtemps : misez sur la qualité, le style, et la sécurité.
Imaginez que le vêtement rétrécisse ou perde ses couleurs au lavage, c’est un fiasco assuré et des clients mécontents d’être mal traités,
Pensez qualité, pensez également à la sensation de plaisir et de bien-être que le toucher d’un textile agréable peut procurer.
Optez pour une certification Oekotex afin de vous assurer qu’il ne contient pas de substances nocives pour la peau s’il s’agit d’un vêtement à porter à-même la peau tel un tee-shirt ou un polo et Intéressez-vous au textile bio pour des raisons d’écologie et de respect de l’environnement.
Il existe de nombreux modèles standards, des coupes hommes, femmes (et enfants) et de plus en plus de modèles se rapprochent des textiles «mode».

ET LE MARQUAGE ?

Le textile publicitaire présente généralement une grande surface de marquage. Il est important de choisir le type de marquage et son emplacement car là aussi le choix est vaste et s’adapte à vos besoins.
Plusieurs techniques de marquage sont à votre disposition, de la sérigraphie au transfert en passant par la sublimation et la broderie. Et vous pouvez également choisir votre emplacement : côté cœur, anti-cœur, manche, nuque, etc…
S’il s’agit d’équiper des salariés sur un chantier ou des coureurs de marathon, privilégiez une grande surface de marquage dans le dos, afin que la marque soit bien vue de tous, s’il s’agit un tee-shirt pour des étudiants (hormis pour leur école), autant faire light et un marquage nuque sera discret et apprécié.

Vous l’aurez compris, le textile promotionnel est un objet média de choix qui plait, qui dure et qui vous assure une présence continue auprès de la cible.
Il vous faut donc faire le bon choix : nous vous conseillons de vous adresser à un spécialiste de l’objet média, qui saura vous conseiller dans le choix de vos textiles et du marquage pour offrir un cadeau apprécié de vos clients.

Adaptez votre budget à votre cible, et puisque nous parlons environnement de manière pressante, plutôt que d’acheter en quantité, achetez en qualité car les récipiendaires conserveront votre objet media plus longtemps, sécurisant ainsi le taux de mémorisation de votre message comme de votre marque.

* Source : étude CSA Research /2fcpo 2017 : Perception de l’objet publicitaire par les Français.