Fédération française des professionnels
de la communication par l'objet

REGLEMENTATION

Attention à la contrefaçon

La Fédération vous exhorte à lutter, vous aussi, contre la contrefaçon.

La contrefaçon constitue un phénomène en augmentation constante qui profite de la mondialisation des échanges et qui n’épargne aucun secteur de l’activité économique.

Aujourd'hui, la gamme des produits contrefaits ne cesse de se diversifier. Notre secteur vous propose des milliers de références provenant de toutes les familles de produits, presque toutes sujettes à la contrefaçon.

Comment éviter lers contrefaçons ? La douane française nous donne des indications pour les reconnaître  :

Parce que chaque consommateur est une victime potentielle des dangers de la contrefaçon, les indices ci-après vous permettront d’être encore plus vigilants.

1er indice : la qualité du produit 
Ayez un œil attentif sur la symétrie des lignes, les coutures, la robustesse du tissu ou des matériaux employés, les mauvaises combinaisons de couleurs, les finitions, etc. 

2e indice : le prix 
Méfiez-vous d’un prix anormalement bas, car seules les « filières parallèles » sont en mesure de proposer des articles à ces conditions tarifaires. 
Demandez toujours une facture, et assurez-vous que le vendeur accepte toutes les modalités de paiement, et pas seulement les espèces. 

3e indice : l’étiquetage 
Examiner avec soin l’étiquette : une mauvaise qualité d’impression ou une erreur d’orthographe révèlent généralement une contrefaçon. 
Assurez-vous de l’apposition des logos attestant du respect des normes européennes (type CE) et/ou nationales (type NF). 

4e indice : l’emballage 
Vérifiez que l’emballage est de qualité et qu’il correspond à la valeur du produit. Il y a de grandes chances qu’un produit dit « de luxe », emballé dans un sac plastique ou dans un carton, soit une contrefaçon. 
Les certificats d’authenticité, les conditions de garantie et le service après-vente proposés constituent, par ailleurs, des indicateurs importants.

Nous vous invitons à vous rendre sur http://www.douane.gouv.fr/articles/a12774-comment-eviter-les-contrefacons-