Fédération française
des professionnels
de la communication
par l'objet

Actualités

L’objet media, le parfait complément de votre communication digitale

Le 05/11/2018

Applications mobiles, réseaux sociaux, services de messaging, campagnes d’emailings… Désormais, la communication fait la part belle au digital. Néanmoins, un individu serait exposé en moyenne à plus de 360 messages publicitaires par jour (tous médias confondus) et un professionnel recevrait près de 50 emails quotidiens en 2017. Difficile alors de sortir du lot parmi cette masse de communications virtuelles, alors qu’un objet palpable, lui, marquera plus facilement les esprits.

Les Français passent en moyenne 4h48 par jour sur internet et 1h22 sur les réseaux sociaux selon le baromètre 2017 Hootsuite – We are Social. Et 58 % d’entre eux sont des utilisateurs actifs de réseaux sociaux, soit un potentiel de 38 millions de consommateurs. Bienvenue dans une époque du (presque) tout digital. Pourtant, n’oubliez pas pour autant les canaux classiques, vecteurs d’une relation client plus personnelle… et d’un excellent ROI !

 

La communication digitale, oui mais…

Les générations “digital natives” poussent les entreprises à initier leur transformation digitale. La relation client se veut désormais instantanée, omnicanale, et connectée 24h/24 et 7j/7. Le support roi de cette communication numérique : l’emailing utilisé par 83 % des marketeurs B2B avec un ROI 3 fois plus élevé que sur les réseaux sociaux.

L’assurance d’une communication digitale réussie ? Oui mais sous conditions ! À condition en effet qu’elle soit responsive design, facile à ouvrir, rapide à lire, pertinente et garantisse le respect des données personnelles ! Ainsi, 50 % des personnes supprimeront un email  si le rendu n’est pas optimal sur leur mobile. Ils sont même 36 % à utiliser un outil d’ad blocking pour stopper l’affichage des publicités.

 

Halte au « trop digital » : l’objet pour (re)créer du lien

Face à cette situation d’engorgement, il est temps pour les annonceurs de prendre du recul par rapport à cette stratégie du « trop digital ». En complément du virtuel, le besoin de réel fait son retour en force. En témoigne notre enquête CSA Research/2FPCO : en termes de communication publicitaire, rien ne vaut l’objet média. Vecteur d’une image sympathique pour 89 % des personnes interrogées, il génère un taux de fidélisation de 77 % ! En comparaison, une campagne email d’acquisition n’affichera un taux de clic que de 0,8 % contre 3 % pour une campagne de fidélisation.

Si un seul clic suffit pour jeter un email à la poubelle, l’objet média, lui, tend à être conservé dans 78 % des cas. Mieux encore : 77 % souhaitent en recevoir davantage ! Comment l’objet média fait-il alors la différence ? Par son côté utile, hédoniste et affectif ! Trois attributs que l’on aura alors plus facilement tendance à utiliser pour qualifier la marque elle-même. Autre avantage : il crée un lien réel et palpable entre l’individu et la marque, un premier contact personnalisé qui facilite ensuite l’acquisition et la fidélisation.

Faire la différence par l’objet

La communication par l’objet se veut peu intrusive et originale se démarquant ainsi d’une communication digitale de masse. Un facteur différenciant qui renforce d’autant plus son efficacité à adresser le bon message à la bonne cible. Car en effet, l’objet média est porteur de multiples objectifs : améliorer la connaissance de la marque, développer sa notoriété, fidéliser ses clients, optimiser ses actions commerciales mais aussi accueillir de nouveaux collaborateurs ou promouvoir des événements.

Loin de s’opposer à une campagne digitale, l’objet média, plus affinitaire, s’illustre ainsi par sa complémentarité avec les outils en ligne à travers une touche humaine et personnelle qu’il apporte à la relation, gage d’une expérience client aboutie et satisfaisante. Et bonne nouvelle : le coût / contact d’un objet média, variable en fonction de l’objet choisi, est la plupart du temps extrêmement compétitif. De quoi vous assurer un retour sur investissement immédiat et convaincant. Alors pourquoi s’en priver ? Pour une communication digitale réussie, n’oubliez donc pas l’objet média !